Ville et village fleuri

Ville et village fleuri

Ville et village fleuri

Si l’origine du nom NOIDANS est incertaine, les historiens relatent les événements de ce fief du comté de Bourgogne dès la fin du 12ème siècle (1174). Néanmoins, les vestiges d’une voie romaine reliant Calmoutier à Chariez via Vesoul, découverts vers 1769 sur le territoire de la commune accréditent la thèse d’une histoire plus ancienne encore. Au cours de son histoire, Noidans a appartenu successivement au gré des alliances et des héritages à plusieurs seigneurs et comtes avant d’être attaché au canton de Vesoul en 1790. Le village ancien est groupé autour de l’Eglise construite au 18ème siècle. Jusqu’au milieu du 20ème siècle, Noidans était un village de vignerons avec près de 13ha de vigne et de laboureurs. Il doit son essor à l’implantation d’une zone industrielle sur son territoire ; la population double en deux décennies. Aujourd’hui, la commune poursuit son développement en s’attachant à conserver un cadre de vie agréable. Les projets initiés par la municipalité ont toujours pour objectif le « bien vivre » à Noidans, le maintien du lien intergénérationnel, la protection de l’environnement et la maîtrise des énergies. En 2016, c’est le centre ancien qui a fait l’objet d’une réhabilitation complète (reprise de la voirie, mise en accessibilité des trottoirs, création d’un parking public et d’espaces publics dédiés à la détente avec un point d’eau et une fontaine qui fait écho à celle du passé…).

Après quinze jours de fermeture, La piscine municipale à ouvert ses portes au public le lundi 28 novembre à 16h30.

portant sur les servitudes aéronautiques de dégagement de l'aérodrome Vesoul-Frotey ...

Distribution d'ampoules LED aux retraités à faibles revenus (moins de 1500 € mensuel par foyer)